Footnamurois.be


Organisation de la Provinciale 3

08/12/2016 13:05:33 - Écrit par bernard.

Organisation de la Provinciale 3

1. COMPETITION

La compétition comprend :

- un championnat qui se joue en trois séries de seize clubs.

- un tour final pour la montée en division 2 provinciale.

2. ORGANISATION DU CHAMPIONNAT

21. CHAMPIONNAT

Le championnat se déroule en une phase classique de 30 journées.

22. CALENDRIER

Les matches en retard ou remis doivent être disputés le plus rapidement possible.

23. CLASSEMENT

L'équipe qui obtient le plus de points sur l'ensemble des matches est classée première de sa série.

Quand plusieurs équipes terminent à égalité de points, elles sont classées selon le nombre de matches gagnés.

Au cas où l'égalité persiste des test-matches sont joués sur terrain neutre.

24. Modalité

Pour les matches remis  et du tour final, en fonction des obligations, le C.P. Namur est habilité à obliger les clubs à disputer des rencontres en semaine.

3. ORGANISATION DU TOUR FINAL

31. PARTICIPANTS (3 séries)

Dans tous les cas, les deuxièmes et les troisièmes de chaque série participent au tour final pour la montée en division 2 Provinciale.

32. CALENDRIER

Le tour final est disputé le plus rapidement possible après la fin de la phase classique.

Il comprend quatre journées. Les matches ont lieu à des dates fixées par le Comité Provincial.

321. PRINCIPE

Le tour final est disputé entre les deuxièmes et troisièmes classés de chaque série répartis, par tirage au sort, en deux groupes de 3 équipes. Chaque club joue un match à domicile.

322. PREMIERE, DEUXIEME, TROISIEME JOURNEES

Sous forme triangulaire (sous la formule "A-B, B-C, C-A") après tirage au sort par le comité provincial.  

323. QUATRIEME JOURNEE

Si nécessaire cette quatrième journée, elle comporte deux matches disputés par les clubs classés deuxième et troisième de leur groupe, à savoir :

- 2èmes de chaque groupe : pour les 3ème et 4ème places;

- 3èmes de chaque groupe : pour les 5ème et 6ème places.

33. DEPARTAGE

PREMIERE, DEUXIEME, TROISIEME JOURNEES

Ces matches se déroulent sous la forme de championnat triangulaire, avec classement à l'issue de la troisième journée. A l'issue de chacune de ces rencontres, il sera procédé, quel que soit le résultat du match, aux tirs au but selon les règles du jeu.

En cas d'égalité au classement, il sera tenu compte, dans l'ordre :

- du nombre de victoires;

- de la différence entre les buts marqués et les buts concédés;

- du nombre de buts marqués;

- du résultat du match ayant opposé les clubs concernés;

- de la différence entre les tirs au but;

- du nombre de tirs au but marqués.

QUATRIEME JOURNEE

Ces matches se disputent sur le terrain du club qui sort le premier de l'urne. En cas d'égalité à l'issue du temps réglementaire, les dispositions de l'article 1233.11 du règlement fédéral sont d'application. Deux prolongations de quinze minutes sont jouées. Si l’égalité persiste à l’issue des deux prolongations, la désignation du vainqueur se fait par une série de tirs au but.

34. QUALIFICATION

Le premier de chaque groupe monte en division 2 Provinciale.

35. PARTAGE DE LA RECETTE

La recette brute de chaque match par élimination directe est répartie à raison de 35% pour le club visité et 65% pour le club visiteur. Le club visité prend en charge les frais d'arbitrage et d'organisation, le club visiteur supporte ses frais de déplacement.

Toutefois, en cas de matches :

- aller-retour : chaque club bénéficie de sa propre recette;

- sous formule  de championnat triangulaire : chaque club bénéficie de sa propre recette;

4. MONTEES - DESCENTES

41. MONTANTS (5)

A l'issue de la saison, le vainqueur du championnat de chaque série accède à la division 2 Provinciale. Les vainqueurs du tour final suivant les modalités énoncées au point 3 accèdent également à la division 2 Provinciale.

En outre, si une (des) place(s) supplémentaire(s) devien(nen)t vacante(s) en division 3 amateur ACFF, pour quelque raison que ce soit, elle(s) est (sont) attribuée(s) suivant le classement final du tour final provincial. S’il n’est plus possible de désigner une équipe issue du tour final, c’est le classement du championnat qui est pris en compte et, au besoin, l’article 1532.134 du règlement fédéral est d’application.

42. DESCENDANTS (9)

A l'issue de la saison, les trois derniers du championnat de chaque série sont relégués en division 4 Provinciale.

En outre, eu égard au nombre de descendants de division 3 amateur ACFF vers la province, les 13èmes classés de chaque série, d'une part, et si nécessaire, les 12èmes classés de chaque série, d'autre part, disputeront un tour final des barragistes sous la formule triangulaire ("A-B, B-C, C-A") (voir départage au 33, ci-dessus).

 

 


 

Organisation de la Provinciale 4

08/12/2016 13:03:41 - Écrit par bernard.

1. COMPETITION

La compétition comprend :

- un championnat qui se joue en six séries.

- un tour final pour la montée en division 3 Provinciale.

2. ORGANISATION DU CHAMPIONNAT

21. CHAMPIONNAT

Le championnat se déroule en une phase classique de 26 journées.

22. CALENDRIER

Les matches en retard ou remis doivent être disputés le plus rapidement possible.

23. CLASSEMENT

L'équipe qui obtient le plus de points sur l'ensemble des matches est classée première de sa série.

Quand plusieurs équipes terminent à égalité de points, elles sont classées selon le nombre de matches gagnés.

Au cas où l'égalité persiste des test-matches sont joués sur terrain neutre.

24. Modalité

Pour les matches remis  et du tour final, en fonction des obligations, le C.P. Namur est habilité à obliger les clubs à disputer des rencontres en semaine.

3. ORGANISATION DU TOUR FINAL

31. PARTICIPANTS (6 séries)

Dans tous les cas, douze (12) équipes participent au tour final.

32. CALENDRIER

Le tour final est disputé le plus rapidement possible après la fin de la phase classique.

Il comprend cinq journées. Les matches ont lieu à des dates fixées par le Comité Provincial.

321. PRINCIPE

Le tour final est disputé entre les deuxièmes et troisièmes classés de chaque série répartis, par tirage au sort, en quatre groupes de 3 équipes. Chaque club joue un match à domicile.

322. PREMIERE, DEUXIEME, TROISIEME JOURNEES

Sous forme triangulaire (sous la formule "A-B, B-C, C-A") après tirage au sort par le comité provincial.

323. QUATRIEME JOURNEE

Si nécessaire cette quatrième journée, via tirage au sort, comporte deux matches disputés entre les clubs classés deuxième et entre les clubs classés troisième de leur groupe

324. CINQUIEME JOURNEE

Si nécessaire, cette cinquième journée comporte quatre matches de classement, à savoir :

Vainqueurs des matches entre les 2es classés : pour les 5ème et 6ème places;

Vaincus des matches entre les deuxièmes classés : pour les 7ème et 8ème places;

Vainqueurs des matches entre les 3es classés : pour les 9ème et 10ème places;

Vaincus des matches entre les 3es classés : pour les 11ème et 12ème places;

33. DEPARTAGE

PREMIERE, DEUXIEME, TROISIEME JOURNEES

Ces matches se déroulent sous la forme de championnat triangulaire, avec classement à l'issue de la troisième journée. A l'issue de chacune de ces rencontres, il sera procédé, quel que soit le résultat du match, aux tirs au but selon les règles du jeu.

En cas d'égalité au classement, il sera tenu compte, dans l'ordre :

- du nombre de victoires;

- de la différence entre les buts marqués et les buts concédés;

- du nombre de buts marqués;

- du résultat du match ayant opposé les clubs concernés;

- de la différence entre les tirs au but;

- du nombre de tirs au but marqués.

QUATRIEME, CINQUIEME JOURNEES

Ces matches se disputent sur le terrain du club qui sort le premier de l'urne. En cas d'égalité à l'issue du temps réglementaire, les dispositions de l'article 1233.11 du règlement fédéral sont d'application.

Deux prolongations de quinze minutes sont jouées. Si l’égalité persiste à l’issue des deux prolongations, la désignation du vainqueur se fait par une série de tirs au but.

34. QUALIFICATION

Le premier de chaque groupe monte en division 3 Provinciale.

35. Montant supplémentaire éventuel.

Le classement du tour final pour la montée est pris en considération pour combler toute place devenue vacante dans la division immédiatement supérieure.

Si nécessaire, des matchs entre équipes éliminées sont organisés en vue du comblement de places vacantes.

S’il n’est plus possible de désigner une équipe issue du tour final, c’est le classement du championnat qui est pris en compte et, au besoin, l’article 1532.134 du règlement fédéral est d’application.

36. PARTAGE DE LA RECETTE

La recette brute de chaque match par élimination directe est répartie à raison de 35% pour le club visité et 65% pour le club visiteur. Le club visité prend en charge les frais d'arbitrage et d'organisation, le club visiteur supporte ses frais de déplacement.

Toutefois, en cas de matches :

- sous la formule de championnat : chaque club bénéficie de sa propre recette;

4. MONTEES

41. MONTANTS (10)

A l’issue du championnat, le premier classé de chaque série de P4 monte en division 3 Provinciale. Les vainqueurs du tour final suivant les modalités énoncées au point 3 accèdent également à la division 3 Provinciale.

Lorsque les équipes A et B d’un même club sont toutes deux montantes, les dispositions suivantes sont d’application :

- si les deux équipes sont championnes, l’équipe A monte.

- si une des deux équipes est championne, elle monte.

- si les deux équipes sont montantes sans être championnes, l’équipe A monte.

Si une équipe championne ne peut monter, elle libère une place vacante dans la division supérieure.

 

 

Rhisnes cherche un match pour ses U19 Provinciaux, à l´extérieur et sur un terrain en herbe de préférence pour la première semaine de janvier 2017 (en semaine ou le samedi). Contact au 0479/52.12.42

08/12/2016 11:36:14 - Écrit par bernard.

 

Après avoir gagné la 1ère tranche, Molignée à la grande satisfaction de son délégué Jean-Philippe Kolodziej, continue sur sa lancée.

07/12/2016 12:13:34 - Écrit par bernard.

Jean-Phi nous confie :

"Bien entendu, nous sommes super contents de notre 1er tour, avec cette 1ère tranche (même si le match Loyers -Rochefort pourrait être rejoué ).

Notre objectif ( se sauver ) est quasi atteint, malgré le fait que certains observateurs nous voyaient descendants en début de saison (dont footnamurois. . mais ce n'est pas grave.)
Nos 2 grosses défaites étant dues aux nombreux d'absents (blessés et suspendus) contre deux très belles équipes de Spy et Rochefort.
Actuellement, nous avons récupéré notre groupe au complet, et allons repartir de l'avant, comme dans le derby de ce dernier week-end contre Flavion.

Espérons que 2017 soit d'aussi bonne facture que 2016.

C'est le moins que l'on souhaite à cette sympathique et talentueuse équipe.

Des nouvelles de Rhisnes avec Alain Joine en P2 A. Les Rhisnois sont revenus sur les talons de Biesme. Ils se batailleront avec Flawinne et Didier André, Nannine et Jérôme Terwagne pour décrocher les lauriers ou une tranche

06/12/2016 22:05:07 - Écrit par bernard.

Rhisnes n’a pas connu un début de saison aisé, ne gagnant qu’un seul des 6 premiers matchs. Depuis lors, les mauves ont remporté 9 de leurs 10 dernières rencontres, laissant juste un point à Flawinne entre-temps, tout en réalisant la plupart du temps des cartons. Les Rhisnois sont actuellement 2e de la P2A, à quelques encablures à peine de Biesme.

L’homme fort de Rhisnes, Alain Joine, nous parle de la bonne première moitié de saison de ses protégés. 

- Qu'avez-vous pensé de cette première partie de championnat ? Comment se sent le groupe ? Avez-vous tous vos joueurs à votre disposition ou attendez-vous des retours (blessure ou autre)? 

«Notre équipe a connu comme d’habitude un démarrage difficile. Heureusement, cette saison l’équipe s’est reprise beaucoup plus tôt que les saisons précédentes.

A l’issue du 1er tour, nous sommes 2ème au classement général et 1er de la 2ème tranche.

L’ambiance est évidemment très bonne au sein du groupe. Au niveau des blessés, Calo Tornambe doit déclarer forfait pour le reste de la saison malheureusement. Charlélie Rihoux est toujours blessé pour un certain temps. Notre T2, Omer Booms, vient de se faire opérer et sera indisponible quelques semaines. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement». 

- Quel est votre objectif pour le reste de la saison?  

«Notre objectif en début de saison était de faire mieux que la saison dernière où nous avons terminé 4ème. Donc actuellement nous respectons notre objectif.

Mais la saison est encore longue. Tâchons de bien terminer cette année 2016 et aussi de bien recommencer après la trêve, car il faudra être en forme tout de suite après les fêtes, comme nous recevons Assesse en coupe et puis nos amis de Flawinne en championnat. Terminer dans le top 3 reste donc notre objectif principal».

Si Rhisnes pouvait poursuivre sa série lors des 4 dernières rencontres de la tranches, il seraient déjà assurés de prendre part au tour final. Les mauves clôtureront la tranche face à Sart-Bernard, Gesves, Flawinne et Jemeppe, recevant 3 de ces 4 formations dans leurs installations.

Vous êtes entraîneur, dirigeant, joueur et vous trouvez que l´on ne parle pas souvent de votre club dans les médias...

06/12/2016 20:10:22 - Écrit par bernard.

Une partie des dirigeants de l´Entente du Sud

Vous êtes entraîneur, dirigeant, joueur et vous trouvez que l'on ne parle pas souvent de votre club dans les médias. Il vous est possible de réagir à pareille situation en passant par la rubrique contact de footnamurois. Nous pourrons dés lors bâtir un article qui sera publié sur vous le lendemain.

En D3 Amateur A, Profondeville ne s´est pas rendu sans livrer un farouche combat devant Onhaye, son voisin mais est toujours à la rechertche de son premier point

06/12/2016 19:59:04 - Écrit par bernard.

En jetant un regard sur le classement de la D3 Amateur B, la situation de Profondeville fait vraiment mal à voir surtout pour ses supporters et ceux de notre province. Dernier avec zéro point, il faut être costaud pour résister à pareille désillusion. Les Profondevillois s'attendaient à souffrir. Ils sont montés par la bande suite au revers de Fosses survenu à Rochefort dans les derniers instants. Déjà habitué à tel fait, Jean-François Beguin a jeté l'éponge mais n'est pas revenu sur sa décision cette fois. Vincent De Ketelaere a quitté la P3 A de Leuze pour apporter son soutien au président Baily et aux siens. Certes, il n'est pas encore parvenu à sortir un lapin de son panier mais les prestations de ses ouailles se sont passablement améliorées. Dans le derby devant Onhaye, les Walhérois ont failli l'apprendre à leurs dépends. Les Mosans ont livré une rencontre sérieuse mais la réussite leur a de nouveau tourné le dos. Leur capitaine, Xavier Blanchard, a été sanctionné d'une rouge discutable, Tonnet a également sorti l'arrêt de sa vie sur un coup franc de Marion et un ballon, a été sauvé sur sa ligne en vue du terme du match. Pour une équipe végétant dans la colonne de droite s'était presque certainement un succès assuré...

Vincent Eugène retrouve enfin sa place entre les cages à Couvin-Mariembourg en D2 Amateur où Raphaël Cabaraux, le directeur sportif, stoppera ses activités en fin de saison. La venue de Ciney s´annonce décisive dans le cadre du maintien

06/12/2016 19:29:18 - Écrit par bernard.

Les Fagnards présentent un bilan catastrophique avec 3/24 et n'ont plus gagné depuis le 15 octobre. Sans doute jugé responsable, Vincent Eugène, l'enfant du pays, s'est retrouvé sur la touche mais a finalement regagné sa cage dimanche à Walhain. Il n'a pu empêcher les Couvinos-Mariembourgeois de perdre mais a été auteur d'une brillante prestation. Il devra encore faire preuve de vigilance pour empêcher les attaquants cinaciens de secouer ses filets. Le derby devant Namur avait tourné à la rigolade. Il ne faudra pas renouveler pareille prestation devant une équipe également en plein doute. Les hommes de Roch Gérard sortent de trois revers et d'un 5/27. Le président Quataert regrette bien entendu le départ de Raphaël Cabaraux, son directeur sportif, en fin de saison mais apporte toujours son soutien à Fabrice Sivalgni, son coach.

A la découverte de Guillaume Florival Gardien de but du R.Arquet F.C (Suite et fin)

06/12/2016 07:25:40 - Écrit par bernard.

Cette saison, Guillaume a pris la direction d’Arquet

Au début, j'avais dit que je voulais me rapprocher de chez moi.

Puis, lors de la réunion avec le comité de Nismes, je leur ai dit que je voulais bien rester mais, ils ont décidé de ne pas me conserver  et de faire confiance à Geoffrey (NICOLAS).

Geoffrey fait une bonne saison et c'est donc bien vu de la part du comité.

Mais qui sait, si Nismes me recontacte….

 Alors qu’il défend les buts d’Arquet en P1, Guillaume n’a pas oublié le club de ses débuts, le club de son enfance, le club d’Houyet. Et cela fait maintenant deux saisons, que Guillaume est le préparateur physique de l’équipe première d’Houyet.

 Il nous confiera :

 Ses qualités :

-         Mon jeu au pied,

-         Mes réflexes

-         Mon côté bosseur

 Ses défauts :

-         Joker

 Sa personnalité, son caractère

-         J'ai une mentalité de compétiteur, de gagnant.

-         J'aime beaucoup chambrer mes coéquipiers et participer activement à la vie du vestiaire

 Projets, ambitions et attentes

-         Au niveau footballistique, je n'ai pas (plus) de projets particuliers. Je profite de l'instant présent et j'essaie de prendre un maximum de plaisir sur le terrain. Je n'ai pas de "plan de carrière". Si je suis toujours en P1 la saison prochaine, ça me va. Si je peux évoluer plus haut, tant mieux. Si je dois évoluer plus bas, et bien, il en sera ainsi ! C’est que ça doit aller comme ça ! Je ne me prends plus la tête pour le football comme je le faisais auparavant. Je travaille beaucoup professionnellement parlant, j'ai une vie assez chargée et je sais où je dois mettre mes priorités.

 Ses regrets

-         Le fait que mes parents aient refusé que je tente ma chance dans les clubs professionnels qui m'ont approché. J'aurais aimé voir jusqu'où j'aurais pu aller. Mais à côté de ça, j'ai des diplômes, j'ai beaucoup de boulot, une vie stable, une maison... Je n'ai pas à me plaindre !

 

Suite au match et à la défaite à Loyers, la plainte de Rochefort recevable et fondée en P1

05/12/2016 21:57:23 - Écrit par bernard.

Voilà une quinzaine la plainte déposée par Rochefort, suite à une décision arbitrale, est passée devant le Comité provincial Namur et a été jugée recevable et fondée. L'arbitre avait commis une erreur technique à la 70e (3/2) en ne pouvant revenir sur un fait jugé auparavant.

Nous vous rappellerons les événements dans les prochains jours et nous vous tiendrons au courant des suites de la décision prise jeudi soir.

Une sérieuse remise en questions s´impose à Dion en P2 B

05/12/2016 20:02:05 - Écrit par bernard.

«Encore un jour sans après les revers contre Dinant et Philippeville. Nous sommes passés complètement à côté de notre sujet face à Bioul. On a rarement vu un match aussi mauvais. Il n'y avait même pas d'envie de se rebiffer. Les joueurs manquent de respect envers les supporters et le comité. Chapeau à Frédéric Cousin pour essayer de composer une équipe chaque semaine. Espérons que les joueurs vont relever la tête très vite. Un sursaut d'orgueil et d'envie serait bien indispensable. Se rendre aux entraînements changerait déjà beaucoup de chose. Il ne suffit pas de paraître en seconde provinciale», déplore Philippe Malmédy, le dirigeant de Dion.

Réactions de Denis Poupaert, attaquant et buteur de l’OC Nismes, après la rencontre contre Loyers.

05/12/2016 19:11:57 - Écrit par bernard.

Nous avons très bien joué aujourd’hui encore. Nous avons fait bloc et nous avons été les premiers au ballon. J’ai la chance d’inscrire mon premier but tôt dans la partie. C’était plus facile pour nous même si, je trouve que Loyers n’a rien montré aujourd’hui. Je pense que le deuxième but, juste avant la pause les a sortis complètement de la rencontre. Nous n’avons pratiquement jamais été inquiétés et c’est tant mieux. Nous restons dans une bonne spirale positive.

 Le fait que les journaux disent qu’il n’y avait plus de « Poupaert dépendance » à Nismes, vous a-t-il  motivé encore plus ?

 Oui en effet, même si c’est la victoire de tout un groupe. Tout le monde a livré une grosse prestation et pourtant, il y avait pas mal de changement dans l’équipe mais ça n’a pas porté à conséquence. Au contraire, les joueurs qui n’évoluaient pas à leur place habituelle ont livré un tout gros match et c’est très bien pour l’équipe. Maintenant, c’est évident que je suis content d’avoir scoré à deux reprises aujourd’hui.

 La force de Nismes est-elle de former un groupe soudé ?

 Oui, nous formons de nouveau un groupe uniforme et soudé. Nous avons eu une discussion et ça a fait du bien. Il y a de nouveau une superbe ambiance et ça se ressent sur le terrain. Chaque joueur joue l’un pour l’autre et ça se voit dans les résultats, ça suit aussi.

 Vous avez eu pas mal de blessures depuis le début de saison ?

 Tout à fait, je n’ai pas eu une première moitié de saison facile. Mais là, je reviens dans le parcours et tant mieux ? J’espère que cela va continuer de la sorte.

Réactions d’Alexandre Baeten, défenseur et capitaine de Loyers, après la rencontre contre l’OC Nismes.

05/12/2016 19:08:20 - Écrit par bernard.

Un off-day total aujourd’hui ! Je pense que les 5 premières minutes, ça allait et le reste, c’était 85 minutes où Nismes était très bien et nous, très mal. Mais il faut reconnaitre qu’ils ont très bien joué et que nous, c’était un off-day total : manque de concentration, aucun automatisme, un terrain difficile à jouer au début, mais ça, c’était pour les deux équipes. En rentrant au vestiaire au repos avec un 2 – 0 dans les dents, le coach n’était pas content mais il a tempéré et nous a demandé de nous reconcentrer mais nous avons tout de même été dominés en seconde période. Nous n’avons rien créé et nous n’avons pas été capables d’imposer notre jeu.

 Est-ce que l’absence de Thomas Hachez, votre tour devant, peut expliquer cette prestation ?

 Non, pas du tout ! Les autres matchs, nous avions gagné sans lui. Maintenant, c’est évident qu’un match comme aujourd’hui, où il y a plus de duels, il aurait pu apporter sa touche. Mais ce n’est pas son absence qui fait que c’était un off-day. Maintenant, j’espère qu’il va revenir motivé après son écartement du groupe suite à sa blessure et qu’il va venir titiller les titulaires pour rebooster un peu tout le monde parce que nous ne pouvons pas faire deux matchs comme cela si nous voulons faire quelque chose dans ce championnat.

 Quand on regarde vos résultats depuis le début de saison, on se dit que Loyers est capable du meilleur comme du pire ?

 Tout à fait et je peux , peut-être, expliquer cela par le fait que Loyers a une équipe un peu plus jeune que les autres années. Il y a 2 ans, nous avions une régularité, on en imposait, on savait qui on était et ici, nous avons un gros noyau avec des plus jeunes. Ce qui explique peut-être ce manque de régularité. Ceci dit, je fais partie des anciens et aujourd’hui, j’étais à côté de mes pompes. Je dirais que cette saison est une saison de transition avec un large noyau, beaucoup de nouveaux, …

 Quelles sont les ambitions du club dans un proche avenir ?

 Le top cinq !

 Et le tour final ?

 Le tour final, ce serait une chance mais nous venons de perdre aujourd’hui pour la deuxième tranche et c’est embêtant. Ceci dit, il reste encore quelques matchs.

Le top cinq est l’objectif réel et avec nos qualités, sans prétention aucune, nous devons être dans les cinq premiers. Mais pour cela, nous devrons retrouver une régularité.

 

Le centre de formation de l´US Beauraing 61 recherche un formateur pour la catégorie U8 pour le second tour. RENSEIGNEMENTS : Frédéric Golinveau (0476/54.21.96).

05/12/2016 12:32:52 - Écrit par bernard.

L´analyse pour la 1ère partie de la saison en ce qui concerne le haut du classement de la P3A. (les résultats de ce week-end n´entrent pas en ligne de compte)

05/12/2016 11:38:48 - Écrit par bernard.

Floreffe

P3A: BILAN DU HAUT DU CLASSEMENT MI CHAMPIONNAT

Nous venons de passer la mi championnat, le moment venu pour faire un premier bilan intéressant.

Nous scinderons cette analyse en 2 parties: aujourd'hui, le haut du classement avec les équipes qui se disputent le titre et le tour final puis, à la trêve pour le bas où la lutte pour ne pas descendre fait rage car 8 équipes sont toujours concernées.

Pour le titre, même si les jambois semblent sur les bons rails avec 39 points, ils doivent se méfier des floreffois, de Fernelmont et aussi Bossière qui n'a pas abdiqué. Ceci d'autant plus que les leaders ont concédé quelques partages ces derniers matchs. D'ailleurs, Sébastien Mercier, coach de Floreffe précise :" beaucoup d'équipes vont se battre durant ce second tour pour leur place ou lutter pour le haut ou le bas du classement. Cela promet de beaux duels".

Jacques Collart, le C.Q. de Bossière enchaine: " Jambes reste favori mais rien n'est joué avec les terrains lourds en cette période hivernale". Les coaches de Loyers et Temploux nous ont donné le même avis. Jambes devra se monter fort durant l'hiver s'il veut garder le leadership d'autant plus que Floreffe et son attaque mitraillette (57 buts) n'est qu'à 3 unités et même si Fernelmont (31 pts) et Bossière (30 pts) sont un peu plus loin, il leur reste 15 matchs pour renverser la vapeur.

Il semble que le tour final va se jouer entre ces 4 équipes auxquelles ont ajoutera Aische B et Taviers qui sont à portée de fusil du podium. Pour ces 2 là, le titre semble inaccessible, Taviers marquant peu (29 buts) et Aische encaisse trop (30).

Pour Loyers et Emines, leurs 21 points ne leur permettra pas, sauf miracle, de rejoindre les 6 premiers.

Avec 6 équipes en lutte pour 3 places, le second tour s'annonce palpitant. Sébastien Mercier constate une ambiance super dans son groupe et Bossière annonce le retour de ses blessés: rien n'est joué !

 

 

Les joueurs du Président Marbehant (Anseremme en 4D) se sont enfin réveillés ce week-end à Pondrôme, le dernier

05/12/2016 11:10:50 - Écrit par bernard.

La famille Golinveau l´a emporté à Pondrôme et devant Ardennaise

Daniel Golinveau, l'entraîneur, nous en parle : 

" Les ouailles du Président Marbehant paient chèrement l'absentéisme récurrent d'un mois de novembre catastrophique.

Au vu des résultats des trois dernières semaines il y a en effet de quoi nourrir de sérieux regrets mais il est hélas trop tard.

C'est avant que les joueurs devaient se faire violence déclare un Daniel Golinveau déçu de voir le podium qui s'est éloigné.

Malgré tout, le coach des mosans se veut réaliste : "Depuis le 15 septembre quatre joueurs n'ont plus participé aux entraînement en raison de leurs études supérieurs mais on le savait début de saison. Les blessures se sont enchaînées pendant deux mois du côté des Fichefet, Fauquet, Lampecco, Tondu, Meyfroidt alors que Van Daele était retenu au travail saisonnier dans un par d'attraction tout au long de l'automne. Quand on sait en plus que des joueurs qui avaient émis la volonté de venir compléter l'effectif des Abeilles, ne se sont montrés qu'à la buvette, à l'image de Clément Lawarée et Kevin Deleener, on comprendra aisément que la mission du staff des Golinveau allait être compliquée, voire impossible.

Avant le match à Pondrôme, les joueurs ont reçu la visite surprise du Président Marbehant accompagné de son fidèle comitard Gus Lamquet et ils n'ont pas distribués que des compliments à tout le groupe.

Message reçu  cinq sur cinq. Score à la mi-temps 0-1 par Meyfroidt. Après un premier quart d'heure brouillon au second acte, les hommes de Daniel Golinveau se sont enfin révoltés en plantant six roses, des oeuvres de Fichefet (2) - Hulin (1) - Meyfroidt (3). Feraille a sauvé l'honneur pour Pondrôme.

Il va falloir maintenant jouer sportivement notre rôle d'arbitre répond Frédéric Golinveau, car nous rencontrerons encore une fois tous les ténors de la série qui doivent encore se battre pour les lauriers en fin de saison et surtout redorer notre blason pour finir la saison sur une bonne note.

A la découverte de Guillaume Florival Gardien de but du R.Arquet F.C (5ème partie)

05/12/2016 07:39:01 - Écrit par bernard.

Et pourtant lors de sa troisième et dernière saison à Ohey, Guillaume  n’avait plus le feu sacré.

 « Je pensais arrêter et signer comme attaquant à Houyet en P4. J’ai donc fait un match amical avec eux un mercredi et on prévoyait de signer mon transfert la semaine d'après »

« Je commençais à en avoir marre du football. C'est pour cette raison que j'allais signer avec mes amis d'enfance. Je pense que j'en avais marre de la mentalité du foot, le manque de respect qu'on rencontre souvent sur le terrain et en dehors, l'hypocrisie, le copinage qu'il peut y avoir avec un coach, le comité et des joueurs … etc.

Je ne me retrouvais plus dans le foot actuel ! »

 Et puis il y eu cet appel téléphonique de Pierre GUERIT, entraîneur de l’OC Nismes à l’époque, qui le contacta le mercredi soir alors qu’il venait de jouer ce match amical avec Houyet.

 « Pierre GUERIT m’avait téléphoné le mercredi soir en me disant qu'il avait entendu dire que je projetais de signer en P4 comme attaquant et que j'étais complètement con de faire ça car il n'avait jamais vu un gardien comme moi et qu'il me voulait à Nismes"

Guillaume se rendit à Nismes le week-end pour y rencontrer Pierre GUERIT et le comité. Au terme de cette réunion, Guillaume accepta de relever le défi avec l’OC Nismes où il y restera trois saisons.

La saison 2014 – 2015, au sein du club cher au président AGLAVE,  restera sans doute sa meilleure saison, d’un point de vue footballistique, puisque les nismois accrocheront le tour final mais surtout, ils remporteront la coupe de la province de Namur.

 « A Nismes, j'ai retrouvé le goût et le plaisir du foot, je me sentais comme en famille.

C'est grâce à eux si j'évolue encore en P1 et que je me suis fait un nom ».

Suite et fin demain...

Arbitre agressé au match entre Achêne et Sommenoise en P3C (5/2)

04/12/2016 23:26:40 - Écrit par bernard.

Achêne commence avec un pressing haut et est récompensé par un but de Kirten sur une belle passe de Chaboteaux.

La Sommenoise touche alors la latte, mais Achêne oublie de tuer le match sur 3-4 grosses occasions, dont une latte également. 1-1 à la mi-temps, sur corner repris par Pirlot! 

Dès le début de la 2è, Kirten fait 2-1.

Quelques minutes après, 2-2 sur coup-franc bien shooté de Laffineur

Juste après, alors que le jeune arbitre sifflait très bien et après que Kirten faisait 3-2, un joueur de la Sommenoise (Lambot) donne un coup de poing au visage de l'arbitre!!!! 

Commentaire de Steve Burniat : INADMISSIBLE!!!!JAMAIS VU CELA!!!! Carte rouge!

Ensuite, Achêne déroule et fait 4-2 sur une extraordinaire reprise de volée de Eloy, des 20 mètres. 

Le 5-2 revient à Beyls, qui ponctue un superbe mouvement de Kirten, qui centre pour Lambotte dont la remise en retrait est parfaite! 

 

En P1, Rochefort partage et est le grand perdant de cette 16e journée. En effet, les ténors ont tous cueilli les trois points avec un large succès de Nismes

04/12/2016 20:29:07 - Écrit par bernard.

Anhée connaît certainement son destin et devra sans doute mettre tout en œuvre pour cueillir un succès au cours du second tour.

Ligny - Meux B : 1-0

Les locaux étaient dans le creux et attendaient ce match important pour le descente pour se refaire une santé. Les deux formations ne s'offraient aucun round d'observation. Charpentier était le premier à trouver la faille vers la 8e minute. Ce but sera le seul et bien suffisant à Eddy Neimry et aux siens pour s'extraire sans doute définitivement des places dangereuses. Le trou entre le bon peloton et les menacés s'agrandit de plus en plus. Cinq ou six équipes se disputeront les places descendantes
Arquet - Rochefort : 1-1
Déjà vaincu sur le fil à Rochefort, Arquet a fait mieux cette fois et retrouve ainsi progressivement un second souffle. Fidèle à son instinct de buteur, Pratz trouvait la faille à la 43e. Mais, les Vedrinois ne baissaient pas les bras et à cinq minutes du terme trouvaient la faille par Marion. Toujours quatorzième, les locaux obtenaient une belle unité synonyme peut-être d'un bon second tour.

Fosses - Assesse : 2-6

Assesse était le premier en action et Laurent déflorait assez rapidement la marque sur penalty. A la demi-heure, Gaziaux doublait les chiffres. Les Chinels ne parvenaient pas à renverser la vapeur. Ils encaissaient un troisième goal peu de temps après la reprise. Malgré le 1/3 et 2/3 local par Gérodez (60e) et Bulfon (72e), les futurs protégés de Jean-Claude Baudart n'arrivaient pas à faire la jonction. Boreux réalisait un triplé.

Spy - Pesche : 2-1

Spy devait se racheter une conduite pour rester dans le sillage de Wépion, Molignée, Assesse et Rochefort. Mabchour n'avait besoin que de 5 minutes pour placer Spy en tête. Agassa terminait le travail en toute fin de rencontre. Le but de Beck étant trop tardif pour espérer un retour. Précieuse victoire pour Spy. Les Poires n'ont pas démérité mais la tâche à surmonter était bien difficile. Ils restent donc toujours à la 14e place en compagnie d'Andenne et Arquet
 

Molignée - Flavion : 3-1
Sur leur première offensive, les visités débloquaient le marquoir (2e). Mion reprenait parfaitement un centre de Malacort. A la 8e minute, Lamock égalisait, Lebon faisait 2/1 . Mion pliait le match à un quart du terme

 

 

Nismes s’impose sans aucune discussion face à Loyers

04/12/2016 19:36:22 - Écrit par bernard.

Denis Poupaert, joueur très important sur l´échiquier nismois

C’est sous la direction de monsieur Debras qu’allait être donné le coup d’envoi de cette rencontre mais auparavant, une minute de silence était observée en hommage aux victimes du crash aérien en Colombie.

 C’est avec une défense complètement remaniée que Nismes entamait cette rencontre contre Loyers. Rencontre importante pour les deux équipes afin de garder le contact avec le peloton de tête.

 Denis Poupaert n’allait attendre que 4’ pour se mettre en évidence.

En effet, suite à un ballon en profondeur, l’attaquant de Nismes lobait le gardien visiteur et permettait à Nismes de prendre les commandes de cette rencontre disputée sur un terrain rendu difficile suite aux gelées nocturnes 1 - 0.

A la 11’, Loyers inquiétait quelque peu Nicolas suite à un coup franc.

A la 28’, Pérot débordait sur son flanc mais son centre ne pouvait être repris par Nava Fernandes, un peu trop court.

A la 38’, suite à une belle combinaison des nismois, le ballon était récupéré par Broutin qui voyait son tir passé de peu à côté des buts de Boon.

Ce n’était que partie remise pour les locaux qui allaient alourdir le score à la 39’, suite à un débordement de Sanchez, replacé au back droit pour l’occasion et qui voyait son centre repris par Poupaert qui ne laissait aucune chance à Boon 2 – 0.

Le même Poupaert qui tentait encore sa chance de loin à la 43’.

 Score au repos 2 – 0.

 La seconde période n’avait repris que depuis 50 secondes, que Pérot tentait déjà sa chance au but sans toutefois inquiéter le portier visiteur.

A la 53’, Nava Fernandes débordait sur son flanc droit et son centre était repris de volée par Broutin 3 – 0.

Loyers tenta de réagir timidement via un tir de Sabbe mais l’envoi fila largement au-dessus de la cage de Nicolas.

A la 65’, Nava Fernandes mettait une nouvelle fois le feu dans la défense visiteuse et obtenait un corner. Celui-ci était botté par Pérot et repris une nouvelle de volée par Broutin, qui voyait son tir passé de peu à côté de la cible.

A la 82’, sur une nouvelle combinaison, suite à un corner, Wanschoor centrait pour Dereppe dont la reprise de la tête passait de peu à côté du but de Boon.

Sur la phase qui s’en suivit, Nicolas dévia d’une belle claquette un envoi d’un joueur visiteur.

A la 88’ de jeu, Pérot, suite à un effort personnel dont il a le secret, transperça toute la défense loyersoise et adressa un bon ballon à Broutin dont le tir passa de très peu à côté des buts de Boon.

 Victoire indiscutable et indiscutée des nismois.

 Score final 3 – 0.

 Les buts :) Poupaert (1 – 0 & 2 - 0) Broutin (3 – 0)

 Cartes jaunes pour Loyers : Baeten, Sabbe

 Cartes jaunes pour Nismes : Quataert, Sanchez

 Loyers alignait : Boon, Crevits, Baeten, Sabbe, Sacre, Richir (Dehez 73’), Depas, Devroye (Verdel 57’), Rousez, Colard, Leurquin (Fontaine 70’)

 Nismes alignait : Nicolas G, Nava Fernandes (Nicolas F 67’), Poupaert (Piret 57’), Pérot, Wanschoor, Leurquin, Quataert, Broutin, Dereppe, Gravier, Sanchez (Hélénus 77’)

En P1 à Fosses, la valse des entraîneurs s´enchaîne. Christian Sovet (coach des U21), sera resté une semaine avant de voir débarquer de nouveau Jean-Claude Baudart

04/12/2016 19:32:27 - Écrit par bernard.

Pour la 3e fois, l´attachant ex-président namurois fête donc son retour à Fosses, assassiné ce dimanche par Assesse (2/6)

 

 

 

Les résultats du week-end

04/12/2016 18:53:30 - Écrit par bernard.

Joli partage d´Arquet devant Rochefort

 

P1A

1/0  

FC LIGNY A

RFC MEUX B

1/1  

R. ARQUET FC A

JEUNESSE ROCHEFORTOISE FC A

2/6  

FOSSES A

RUS ASSESSE A

2/1  

RFC SPY A

PESCHE A

3/2  

WÉPION A

CERCLE SPORTIF ANDENNAIS A

2/0  

RFC GRAND-LEEZ A

R. ANHÉE FC A

3/1  

ES MOLIGNÉE

FLAVION A

3/0  

OC NISMES

RUS LOYERS A

 

P2A

 

3/0  

FCO NAMUR A

RES GESVES A

3/0  

RFC SART-BERNARD

WALL.ASS.SAUVENIÈRE A

1/4  

RAEC SCLAYN

RFC RHISNES A

8/4  

JEMEPPE A

ONOZ A

6/1  

NANINNE A

R.GEMBLOUX SPORTS A

2/2  

RUS BIESME A

MALONNE A

1/3  

R. ARQUET FC B

AC LUSTIN A

3/3  

EGHEZÉE A

FLAWINNE A

 

P2B

 

4/3  

R.STADE GEDINNE A

US THY-CHATEAU A

1/3  

R.DINANT FC A

US BEAURAING 61 A

1/2  

US ST HADELIN-HAVERSIN A

R. STANDARD FC BIÈVRE

0/1  

RSC NEFFE

CHEVETOGNE FOOTBALL

6/2  

RCS CONDRUZIEN A

RES PHILIPPEVILLE A

1/2  

FC VENCIMONT

RFC SURICE

1/5  

R.RC HAVELANGE A

RCS SCHALTIN A

1/6  

ENTENTE DION

RFC BIOUL 81 A

 

P3A

 

   

RUS LOYERS B

R. JEUN. AISCHE B

4/3  

CERCLE SPORTIF ANDENNAIS B

RFC TEMPLOUX-SUARLÉE

0/3  

ST-GERMAIN

RAC LEUZE LONCHAMPS

8/0  

JAMBES

R. ENT.WARTET FC A

2/3  

CS BOSSIÈRE A

TAVIERS A

2/2  

FLAWINNE B

RS FERNELMONT-HEMPTINNE A

6/2  

ES BONINNE A

US EMINES A

4/1  

ARS ENTITÉ FLOREFFE A

NANINNE B

 

P3B

 

0/0  

WALCOURT A

FC ESPOIR TARCIENNE A

1/4  

FRAIRE

JS MORIALMÉ A

0/2  

BELGRADE A

FC LIGNY B

1/1  

PESCHE B

FALISOLLE-AISEMONT A

reporté  

UNION ST-GÉRARD

WÉPION B

2/2  

FLAVION B

RCS PROFONDEVILLE B

0/3  

RFC SOMZÉE A

BOIS-VILLERS A

2/3  

RU SAMBREVILLE

ES PETIGNY-FRASNES

 

P3C

 

2/4  

RUS MÉAN

RUS PONDROME A

5/2  

ACHÊNE

ENTENTE SOMMENOISE A

1/11  

R. STANDARD CLUB OHEY A

AL. LISOGNE-THYNES A

3/0  

R. SORÉE FC A

RCS CONDRUZIEN B

3/0  

RCS HASTIÈRE

R.U.ST.G.SINSIN-WAILLET

4/1  

US BEAURAING 61 B

RCS FAULX-LES-TOMBES

3/2  

FC EPRAVE

EXC FC EVELETTE-JALLET

6/2  

RCS. ENT. MOSANE

ST CL.FESCHAUX

 

P4A

 

2/0  

SC PETIT-WARET A

MAZY A

3/3  

R.GEMBLOUX SPORTS B

UBS AUVELAIS A

1/1  

RFC RHISNES B

RFC GRAND-LEEZ B

0/2  

US EMINES B

EGHEZÉE B

1/3  

WALL.ASS.SAUVENIÈRE B

ES BONINNE B

3/1  

TAVIERS B

ANDOY B

2/2  

RS FERNELMONT-HEMPTINNE B

CS BOSSIÈRE B

 

P4B

 

1/6  

R. ENT.WARTET FC B

UNION NAMÈCHE FC

3/7  

MAZY B

SC PETIT-WARET B

annulé  

BONNEVILLE SP

U.R. NAMUR B

1/3  

RES GESVES B

MALONNE B

9/2  

ANDOY A

FCO NAMUR B

2/1  

R. HAM F.C. B

RSC HALTINNE

4/0  

AC LUSTIN B

BELGRADE B

 

P4C

 

1/4  

RFC NATOYE

RFC MIÉCRET

0/17  

PESSOUX

US ST HADELIN-HAVERSIN B

5/1  

RJS LEIGNON

RAS HOUYET B

2/3  

RCS SCHALTIN B

RFC YVOIR A

0/1  

R. ANHÉE FC B

R.RC HAVELANGE B

1/2  

RUS ASSESSE B

R. SORÉE FC B

1/3  

ENTENTE SOMMENOISE B

R. STANDARD CLUB OHEY B

 

P4D

 

1/2  

RAS HOUYET A

RIENNE SPORTS

3/1  

SOMMIÈRE

ES ARDENNAISE

0/0  

RC CIERGNON

CS ESP. HAN-SUR-LESSE

1/7  

RUS PONDROME B

RJS ANSEREMME

2/2  

BOHAN

MESNIL

1/5  

AL. LISOGNE-THYNES B

R.DINANT FC B

1/1  

JEUNESSE ROCHEFORTOISE FC B

R.STADE GEDINNE B

 

 

P4E

 

0/3  

GIMNÉE-MAZÉE

ES FRONTIÈRES

7/0  

R.EXC.FC MOUSTIER A

ENT.SP VIROIN-OLLOY

2/0  

US VIROIN-TREIGNES

FC CLERMONT

1/3  

FC ESPOIR TARCIENNE B

RCS FLORENNES

5/2  

RES PHILIPPEVILLE B

WALCOURT B

reporté  

US THY-CHATEAU B

RFC SOMZÉE B

3/8  

JS MORIALMÉ B

RUS BIESME B

 

P4F

 

 

reporté  

BOIS-VILLERS B

JEMEPPE B

2/4  

RFC BIOUL 81 B

FOSSES B

5/2  

ONOZ B

R.EXC.FC MOUSTIER B

1/6  

UBS AUVELAIS B

ARS ENTITÉ FLOREFFE B

3/5  

ET. TAMINOISE

R. HAM F.C. A

1/4  

FALISOLLE-AISEMONT B

LESVE-ARBRE

   

RFC SPY B

RFC YVOIR B

 

 

En P2B, Chevetogne poursuit sa remontée ! (de notre envoyé spécial

04/12/2016 18:44:35 - Écrit par bernard.

Le choix dominical était cornélien : entre un Charleroi - Standard et un Neffe -
Chevetogne, difficile de se décider... Dans cette journée prolifique en derbies, ce sont le coeur et le flair qui ont dicté le choix. Cap sur Neffe!
De toute façon, le choc entre Carolos et Rouches se tenait à guichets fermés, alors qu'à Neffe, il restait quelques bonnes places derrière la main courante. Où là non plus, il ne fallait pas se tromper, vu qu'il y avait bien dix degrés d'écart entre la touche à l'ombre et celle au soleil. Au final, c'est bien Chevetogne qui a su prendre la lumière.

Tout s'est en fait joué autour de la trentième minute de jeu, lorsque Nathan Cowez, idéalement lancé dans la profondeur par Louis Minon, quitta son poste d'ailier gauche pour filer dans l'axe ajuster le portier de Neffe en lui glissant le ballon sous le ventre... Ce qui ne signifiait pas : "Circulez, y'a plus rien à voir". Au contraire. Car pour préserver son mince avantage, le FC Cheve a dû puiser dans ses ressources. S'arc-bouter sous la domination de son rival. Gérer le précieux chrono pour mieux placer quelques contres en vain. Et pour finir, résister à une infériorité numérique après l'expulsion sévère de Pascal Henrot, déjà averti au préalable, coupable aux yeux de l'arbitre d'une simulation dans la surface. Tout le mérite du FC Chevetogne aura été de ne pas s'en faire, justement, de cheveux...
Galvanisés par ce coup du sort, les protégés d'Eric Suray se sont retroussés les
manches, chacun en donnant un peu plus pour combler les manques. Avec l'apport du banc, Chevetogne se tirait d'affaire sans dommage et poursuivait de la sorte sa remontée vers les sommets du classement. Question : jusqu'où ira cette équipe mue par un irrésistible élan ? Suite au prochain épisode.
En attendant, ce duel haletant du ventre mou méritait bien le détour de l'autre côté de la Meuse pour les uns. Et un long voyage depuis la Bretagne pour le journaliste de Ouest-France et supporteur d'un jour, prêt à rentrer au pays le coeur léger et le coffre plein de spécialités locales à consommer avec et sans modération...

 

A la découverte de Guillaume Florival Gardien de but du R.Arquet F.C (4ème partie)

04/12/2016 10:34:42 - Écrit par bernard.

Guillaume Florival lors de la victoire de L´OC Nismes en coupe de la province

C’est ainsi, alors qu’il était âgé de 19 ans, que Guillaume signera au sein du club d’Onhaye où il connaitra sa première expérience en tant que titulaire d’une équipe première. Guillaume sera entraîné par Guy DEMUNCK qui devra céder sa place en cours de saison à Antoine BATTAGLIA en raison de soucis de santé.

Lors de sa deuxième saison, Guillaume travaillera sous les ordres de Michel Lazaron. Mais, Guillaume n’aura plus la confiance du coach et se retrouvera plus qu’à son tour sur le banc des réservistes.

 « Il préférait me laisser sur le banc,  alors que la saison précédente, j’étais un titulaire à part entière alors que je n’avais que 19 ans »

 Etant en désaccord avec l’entraîneur, Guillaume décida de quitter Onhaye pour se rendre au Condruzien qui évoluait en P1.

Toutefois, Guillaume ne gardera pas qu’un mauvais souvenir d’Onhaye :

 « J'ai eu le plaisir de jouer avec un gentleman du football qui n’est autre que Mathieu STELLEMAN »

Son passage au Condruzien, sous la direction de Michaël DESILLE ne restera pas dans les annales de sa carrière footballistique. Mais, Guillaume préfère que l’on ne revienne plus sur cet épisode qui fut très médiatisé à l’époque (nous respecterons son choix).

 C’est ainsi que lors de la saison 2010 – 2011, Guillaume rejoignit le club d’Ohey qui évoluait en P2 namuroise.

 « J'accepte ce défi en P2 car c’était plus simple pour moi de concilier le foot avec mes études. Je pouvais me permettre parfois de louper des entraînements pour faire mes stages, préparer mes examens, … etc.

La suite demain...

En P2B, résultats conformes à la réalité pour Beauraing et Bièvre, toujours aux trousses de Gedinne et du Condrusien

03/12/2016 23:03:52 - Écrit par bernard.

Julien Cordioli, un sérieux atout pour Bièvre

Dinant – Beauraing 1/3. 9e Rullaert, 28e Pierard (2/0), 73e G. Drugmand 1/2, 90e l'incontournable Valentin Jacques.

Haversin – Bièvre 1/2 : 6e Cordioli (0/1), 69e Dumont (1/1), 74e Cordioli (1/2)

 

Visualiser la totalité des publications.